Quelques témoignages

8 millions d'Ă©toiles
100 mots pour décrire le chemin de St-Rémi: Tomber nez à nez avec le Père Noël chez un antiquaire. Apercevoir Ovila Pronovost soigner son ail. Jouer au Rummy avec les sœurs du Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours. Manger des tartes au sucre, du sucre à la crème, du pudding chômeur à l’érable, et toujours en redemander. Tremper ses pieds dans l’eau fraîche d’un ruisseau. Visiter des maisons hantées et des forêts enchantées. Rencontrer des gens passionnés par les trains miniatures, les chevaux, le bois, la dentelle. Des gens fiers de leurs racines, humbles de leurs accomplissements. Ils sont rêveurs, rebelles, vaillants, inspirants. Impossible de ne pas (re)tomber en amour avec le Québec.

Laurence, 29 ans, du monde

Le premier pas...
À 57 ans, le Chemin de St-Rémi est le plus beau cadeau que je pouvais m’offrir. J’avais besoin de me refaire une santé, retrouver ma paix intérieure, ma confiance et ma fierté. Après 42 jours de marche, j’ai accompli l’essentiel de ce qui m’importait. Il faut toutefois souligner que j’ai été grandement inspirée par la passion et les valeurs des gens que j’ai côtoyés et avec qui j’ai échangé tout au long du Chemin. C’est chez moi, au Québec, en pleine ruralité et en toute simplicité que j’ai redécouvert la beauté, le calme, le plaisir et la liberté. Merci !

Nicole Marois, 57 ans, Québec

Une Ă©cole pas comme les autres...
Le Chemin St-Rémi est à l'image de ses créateurs: rempli de générosité et de bonté. Les gens que l'on y rencontre nous inspirent et nous permettent d'évoluer. Ils nous accueillent de façon si chaleureuse, on sent presque l'on fait partie de la famille. Le contact étroit avec la nature m'a fait du bien, j'ai pu y trouver le calme. Pour moi, le Chemin St-Rémi représente l'école de la vie. Il m'a enseigné des valeurs humaines qui se perdent parfois dans les grands centres. Je retourne chez moi avec la tête pleine de souvenirs et le ventre rempli de bons petits plats cuisinés avec amour!

Sophie, 25 ans, Québec

Par ici la belle vie!
Presque septuagénaires et enfin à la retraite, nous avions enfin le temps de réaliser un projet commun.
Nous n'avions jamais fait de marche longue durée, alors on ne savait pas trop vers quoi tout cela allait nous mener. Nous avons appris à respecter ce chemin et nous avons aussi appris que des gens de cœur n'attendaient que notre passage pour nous démontrer leur générosité et leur hospitalité. Plus de 80% des municipalités nous étaient inconnues, pourtant elles existent vraiment et ont tellement à offrir. J'avais pris l'habitude d'écrire le même message sur le bord du chemin: Par Ici La Belle Vie, mais après avoir tant reçu du chemin, je devrais écrire : C'est Ici La Belle Vie. Longue vie au Chemin de St Rémi !

Pierrette et Jean-Louis Ă  la retraite, St-Bruno de Montarville

Pour fêter ses 15 ans de marche longue durée
Un intériorisation qui me révèle les bontés et les beautés que la vie m’a donné. Mon esprit s’est ouvert avec les réflexions intimes des autres pour être à l’écoute des cadeaux que la vie m’apportent. Comblé par les hébergeurs et les villageois qui m’ont gâté et encouragé à poursuivre toujours plus loin. Comblé par le temps que je me suis accordé. Comblé par des moments inspirants qui me font apprécier les beautés de ma vie. Comblé par la famille qui s’est créée avec les marcheurs que j’ai rencontré. La nature et le monde m’ont comblé sur le Chemin de St-Rémi.

Yvon, 69 ans de Granby