La préparation

Les bienfaits de la marche longue durĂ©e

Ce qui distingue la marche longue durĂ©e d’une simple promenade d’un beau dimanche après-midi, c’est la durĂ©e et le parcours effectuĂ©.  Pour ĂŞtre qualifiĂ©e de marche longue durĂ©e, l’expĂ©rience doit durer plus de quatre heures sur plus de trois (3) jours consĂ©cutifs en parcourant un tracĂ© qui transige d’un milieu habitĂ© Ă  un autre.

Le marcheur longue durĂ©e se distingue facilement : chapeau Ă  large bord, sac Ă  dos, bâton de pèlerin ou de marche, vĂŞtements usĂ©s et fripĂ©s et les yeux brillants !

 

Les bienfaits de la MLD

La liste des bienfaits est si longue qu’elle pourrait bien faire de nombreuses pages, l’important est de savoir que l’effet est immĂ©diat et que plus le plaisir se prolonge, plus grand en sont les bienfaits :

  • Renforce les os et combat l’ostĂ©oporose;
  • AmĂ©liore la circulation sanguine et aide Ă  contrĂ´ler le poids;
  • AmĂ©liore l’oxygĂ©nation des globules rouges;
  • RĂ©duit la tension artĂ©rielle et aide Ă  mieux dormir;
  • Permet un meilleur contrĂ´le des sucres sanguins et aide Ă  prĂ©venir le diabète;
  • Renforcit le système immunitaire;
  • Permet d’obtenir notre dose de vitamine D sans supplĂ©ment;
  • Permet la sĂ©crĂ©tion d’endorphine associĂ©e Ă  l’activitĂ© physique, qui engendre une sensation de bien-ĂŞtre, d’oĂą son nom « hormone du bonheur »;
  • Tonifie les muscles, augmente la souplesse et favorise une meilleure digestion;
  • Libère l’esprit des tracas quotidiens et dĂ©tend tout en procurant un regain d’énergie.

Ses bienfaits sont attestĂ©s par tous et nous pourrions les rĂ©sumer en une seule phrase :

La marche longue durée régénère le corps et l’esprit !

 

Un engagement envers soi-mĂŞme

« Le dĂ©part n’est rien, le plus difficile demeure toujours la dĂ©cision : celle de partir ou de rester. »  Sources d’inspiration et de motivation.

Cet allumeur, cette Ă©tincelle intĂ©rieure qui n’attendait que son rĂ©veil, un possible « oui ça me tente ! Â», mais avec un : « est-ce que je serai capable de le faire Â» ?

 

Les gens

Pour s’aider Ă  enclencher un tel mouvement, l’exemple de d’autres personnes qui sont passĂ©es par lĂ , nous inspirent par leurs histoires et leurs dĂ©couvertes.  On aimerait bien leur ressembler et que ces dĂ©fricheurs ouvrent la voie pour d’autres.  (Voir les tĂ©moignages et notre Page Facebook)

 

Le défi

Sans obsession et dĂ©mesure, cette dose de dĂ©passement de soi nous amène vers de nouveaux horizons.  La marche longue durĂ©e peut sembler ordinaire et sans exploit, mais quand on regarde de plus près ce qu’elle exige, marcher plusieurs heures et plusieurs jours consĂ©cutifs, cela prend une autre dimension.  La marche longue durĂ©e demande une prĂ©paration rigoureuse et ne doit pas ĂŞtre prise Ă  la lĂ©gère mais, quand le contexte vĂ©cu sur Le Chemin… tout le monde qui peut marcher 3 fois par semaine pendant une pĂ©riode de 1h30 peut accomplir certains de nos forfaits.

 

Synergie de groupe

Le support de ceux qui vivent une situation similaire peut en inspirer plus d’un.  Se rallier Ă  une cause commune, se sentir faisant partie d’une famille oĂą l’entraide et le support sont prĂ©sents joue un rĂ´le positif.  L’effet de groupe est un dĂ©clencheur et un moteur puissant pour ceux qui doutent de leur capacitĂ©, en autant que nous demeurons Ă  l’écoute de soi.

 

Qu’est-ce qui me fera avancer quand tout sera difficile ?

Les rĂ©solutions prises au jour de l’an en sont un parfait exemple.  Combien de temps durent-elles ?  Avez-vous dĂ©jĂ  essayĂ© d’arrĂŞter de fumer ?  Y ĂŞtes-vous arrivĂ©s ?  Et qu’est-ce qui vous a aidĂ© Ă  rĂ©ussir ?  Alors, vous savez de quoi nous parlons.

Qu’est-ce qui serait assez puissant pour vous inciter Ă  continuer les jours de pluie ?  Cette question demeure très personnelle, mais elle constitue le moteur principal d’un projet de marche longue durĂ©e.  Prenez le temps d’y rĂ©flĂ©chir, car la rĂ©ponse que vous donnerez Ă  cette question pourrait bien ĂŞtre la clĂ© de la plus impressionnante quĂŞte de votre vie.

Au rythme de chacun, la marche longue durĂ©e met en mouvement et ce mouvement dĂ©clenche un quelque chose qui est propre Ă  chacun.  C’est pourquoi, il existe autant de raisons de marcher que de marcheurs.  Car, peu importe la raison, l’important c’est de marcher.

 

Le premier pas à faire : se préparer

L’effort physique quotidien et soutenu, le rĂ©gime alimentaire modifiĂ©, le rythme de vie diffĂ©rent, l’augmentation brutale de votre poids corporel (votre nouveau sac Ă  dos) sont autant de facteurs qui nĂ©cessitent de bien s’y prĂ©parer.  L’adaptation, le respect, la dĂ©termination, le courage et la confiance sont des qualitĂ©s qui seront mises Ă  contribution lors de cette marche longue durĂ©e.  Parfois malmenĂ© par les leçons Ă  vivre sur le chemin, vous irez puiser en vous des forces insoupçonnĂ©es.

Partir pour un voyage de cette nature ne se fait pas sur un coup de tĂŞte, sans ĂŞtre des athlètes, un minimum de prĂ©paration est requis.  Outre la prĂ©paration physique, la prĂ©paration psychologique et spirituelle donnera Ă  votre sĂ©jour une profondeur inĂ©galĂ© et c'est lĂ  que Le Chemin... vous rĂ©serve de biens belles surprises !

Sans ĂŞtre en mesure de prĂ©dire l’imprĂ©visible, ĂŞtre au courant de ce qui nous attend fait aussi partie de la prĂ©paration.  Parler de nos apprĂ©hensions et de nos attentes aide grandement Ă  dĂ©mystifier l’expĂ©rience que vous vous apprĂŞtez Ă  vivre.  C'est ce que nous ferons avec vous avant votre dĂ©part… pour que vous puissiez vivre une expĂ©rience inoubliable.